Besoin de flexibilité ?

Le prêt de salarié, la solution socialement et financièrement responsable pour :

1

ou

2

Réduire temporairement ses charges de personnel

Entreprise A
en sous activité

met temporairement à disposition son salarié volontaire

rembourse le salaire du salarié le temps de la mise à disposition

Accéder à des compétences opérationnelles à moindre coût

Entreprise B
ayant un besoin de renfort

Le prêt de salarié, 3 fois gagnant !

Pour l’entreprise « prêteuse »

Réduit ses charges de personnel et conserve ses talents

Améliore sa marque employeur (parcours professionnels dynamisés, préservation de l’emploi)

Forme ses salariés en les ouvrant à de nouveaux environnements de travail

Renforce le lien de confiance avec ses salariés

Apaise le climat social grâce à une solution en faveur de l’emploi

Pour le « Mobiliworker »

Conserve son emploi et maintient sa rémunération

Est totalement sécurisé : son contrat de travail avec son employeur est maintenu pendant la mobilité (il n’est même pas suspendu)

Développe ses compétences et son employabilité, diversifie son expérience

Peut préparer une éventuelle reconversion

Pour l’entreprise « hôte »

Accède à des compétences à moindre coût (vs intérim et CDD)

Recourt à du personnel motivé et directement opérationnel

Bénéficie d’une solution très souple qui s’ajuste au mieux à ses besoins

Prouve son engagement RSE en soutenant l’emploi local

Participe au dynamisme et à l’attractivité du territoire

Simple et sécurisé

Toutes les entreprises, quels que soient leur taille et leur secteur d’activité, ont la possibilité de recourir au prêt de salarié en tant qu’entreprise prêteuse ou entreprise hôte.
Le Code du travail ne pose que 4 conditions.

Z Accord du salarié

Il est obligatoire et se matérialise par la signature d’un avenant au contrat de travail entre le salarié et son employeur.

l Convention de mise à disposition

Une convention est signée par les deux entreprises pour définir les termes de la mise à disposition.

But non lucratif

L’entreprise prêteuse facture à l’entreprise hôte le salaire chargé du salarié, ni plus ni moins.

y Comité social et économique

Une information consultation du CSE des deux entreprises est réalisée préalablement à la 1ère mise à disposition.

Note : Le prêt de salarié est régi par le Code du travail (articles L.8241-1, L.8241-2 et L.8241-3).
L’article 52 de la loi n°2020-734 du 17 juin 2020 relative à diverses dispositions liées à la crise sanitaire à modifier temporairement les conditions de mise en place d’un prêt de salarié.

Pourquoi Mobiliwork ?

Mobiliwork aide les entreprises à surmonter la crise en mettant en relation celles qui ont des collaborateurs sous-occupés avec celles qui ont des besoins de compétences

  • Souple 100% 100%

Des mobilités temporaires totalement paramétrables : de quelques jours à plusieurs mois, à temps plein ou à temps partiel, renouvelables sans limite.

  • Économique 100% 100%

Plus avantageux financièrement :
– que l’intérim et le CDD (entreprise hôte) ;
– que l’activité partielle/l’activité partielle longue durée (entreprise prêteuse).

  • RSE 100% 100%

Démarche de préservation de l’emploi au sein des entreprises et des territoires, partie intégrante de la responsabilité sociétale des entreprises.

  • Sécurisé 100% 100%

Les documents juridiques sont téléchargeables sur la plateforme. Ils garantissent la confidentialité et interdisent le débauchage.

  • Facile 100% 100%

Une plateforme fonctionnelle et intuitive pour simplifier la mise en relation avec d’autres entreprises et faciliter la mise en œuvre de prêts de salariés.

  • Rassurant 100% 100%

Vous choisissez les entreprises avec lesquelles vous êtes en confiance pour organiser les mobilités temporaires de vos salariés, au sein de « Groupes Privés ».

Ils ont déjà eu recours au prêt de salarié….

Nous avons évité les licenciements en préservant les compétences. Les salariés y gagnent en employabilité et l’entreprise d’accueil bénéficie de compétences qu’elle n’aurait pu s’offrir.

Corinne M.

DRH, Soitec

La solution du prêt de salarié s’est révélée économiquement et humainement plus avantageuse que le chômage partiel ou le transfert d’employés loin de chez eux, sur d’autres sites de production du groupe.

Pierre L.

DRH, Sevelnord

C’est une décision de bon sens. Nous voulons éviter que nos salariés perdent leur emploi ou basculent dans le chômage partiel et tenons à préserver les compétences qui nous serons utiles le jour où l’économie ira mieux.

Didier K.

Directeur Marketing & Développement, Daher

François, c’est un œil neuf ! Il nous a apporté de nouvelles méthodologies, un langage différent. Grâce à ses atouts, la gestion de l’équipe commerciale a gagné en sérénité.

Frédérique D.

Directrice générale, Celeste

La solidarité et le partage entre deux entreprises a un impact social très fort et d’un point de vue image, ce genre d’opération est très bien perçu à tous les niveaux.

Hervé L.

Directeur logistique, Guy Degrenne

Toutes les parties y gagnent. Le salarié est dans un système complètement sécurisé. Son employabilité est maintenue, il a la certitude de revenir dans l’entreprise. Pour l’entreprise d’origine, c’est une alternative au PSE classique qui pousserait les personnes à quitter le territoire ou à changer de secteur d’activité. Nous préservons les compétences sur le bassin économique. Quant à l’entreprise d’accueil, elle obtient des compétences expérimentées alors que le processus de recrutement est simplifié.

Corinne M.

DRH, Soitec

Des CDD auraient pu être ouverts, mais par solidarité avec le bassin d’emploi, nous préférons préserver les postes existants dans les entreprises de la région.

Christophe L.

DRH, Sofradir

Le prêt de salarié est une bonne alternative pour faire face à l’allongement du temps de travail et pour répondre à la question que pose la dernière partie de carrière. Beaucoup de nos seniors sont prêts à relever de nouveaux défis afin de valoriser leurs compétences et de repartir sur une nouvelle dynamique professionnelle.

Jérôme LM.

Directeur des Affaires Sociales, Alcatel-Lucent

Je suis ravi, ça m’arrange sur toute la ligne ! Je vais retrouver un travail à temps plein et avoir un salaire décent. En plus, je suis en train d’apprendre un autre métier ; j’étais mouleur et je travaille aujourd’hui sur la chaine de montage pour des portes de cars.

Laurent R.

Mouleur, Inoplast

Cette solution offre de la flexibilité aux entreprises et répond en même temps au besoin de sécurité des salariés, autant attachés à leur entreprise qu’à leur région.

Véronique DB.

Chef du département travail-emploi, Centre d'analyse stratégique

Besoin de plus d’informations sur le prêt de salarié ou
sur notre plateforme ?

4 + 14 =